Questions :

Bonjour Monsieur,

J’envisage pour plus de confort l’hiver mais surtout l’été de changer mes fenêtres. Mais je me perds dans toutes les informations que je lis un peu partout. Actuellement, j’ai du double vitrage basic sans gaz argon dans la séparation.

D’après ce que j’ai compris, il existe des vitrages en 4/16/4 gaz argon et couche itr déposée sur la seconde vitre côté intérieur qui empêche la chaleur de sortir.

Il existe aussi des vitrages que je ne trouve pas proposée chez tryba et autres en 4 16 4 gaz argon et couche itr déposée sur la première vitre donc côté rue . Ce système appelé 4 s serait adapté pour éviter que les appartements soient une fournaise en été. C’est justement mon problème………

Pouvez-vous m’indiquer si la différence de température intérieure est significative entre la couche itr déposée sur la première vitre ou sur la seconde?

Je vous remercie des informations que vous pourrez me communiquer.

Cdt

Lisa

Réponse :

Bonjour Lisa,

Effectivement, il existe plusieurs types de double vitrage :

Performances Commentaires
Double vitrage classique Ug = 2,8 4/16/4, un vide d’air de 16mm entouré de 2 verres de 4 mm.
Double vitrage argon Ug = 1,1 le coussin d’air est remplacé par un gaz argon qui stop la condensation et évite la paroi froide.

Double vitrage ITR ArgonUg = 1,0on ajout une couche transparente, d’argent par exemple, sur la paroi : celle-ci est très peu conductrice et limite les transferts de chaleur vers l’extérieur. C’est aujourd’hui le type de vitrage le plus isolant.

Pour rappel, le coefficient de transmission thermique U caractérise la performance d’isolation thermique d’un vitrage, soit la transmission thermique du vitrage en partie courante, exprimée en Watt par mètre carré Kelvin. Plus le coefficient est bas, plus la performance thermique est importante.

Cette couche d’argent permet de stopper la chaleur du soleil ou de vos radiateurs en fonction de si elle est installée à l’intérieur ou l’extérieur.

Dans votre cas, si c’est couche ITR est appliqué sur la paroi intérieure, elle permettra de conserver la fraîcheur en été (jusqu’à 50% de la chaleur solaire est arrêtée, sans réduction de l’apport de lumière) et de conserver la chaleur en hiver.

J’espère avoir répondu à vos questions.

Pierre

devis fenetre

commentaire sur “Choix du double vitrage pour hiver et été

  1. Bonjour,

    Je me permets de faire quelques commentaires.
    Le fait de mettre une couche ITR de base sur le verre extérieur ou intérieur, n’est pas ce qui permet de limiter significativement la surchauffe.
    La paramètre important qui caractérise les apports solaires et ce qu’on appelle le facteur solaire g.
    Plus ce coefficient est bas, plus il coupe les apports solaires et donc la surchauffe en été.
    Pour ne pas que ce soit la fournaise en été, il faut utiliser une couche qu’on appelle à contrôle solaire qui est déposé sur la surface intérieur du verre extérieur. Cette couche fait le job de la couche ITR, mais en plus coupe le rayonnement IR du soleil qui participe à la surchauffe.
    Avec ce type de couche, on peut couper plus de 60% de la chaleur solaire, tout en laissant passer la lumière naturelle.
    Ces couches sont un peu plus cheres (ne doit pas excéder +30€/m² par fenetre)
    Il est aussi possible pour des budgets plus modéré d’utiliser du ‘ONE’. C’est une couche ITR un peu controle solaire, qui sera déposé en face extérieure. Dans ce cas on coupe 50% des apports solaires. C’est déjà pas mal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

DEMANDEZ VOTRE DEVIS FENÊTRE
DEMANDEZ VOTRE DEVIS FENÊTRE
DEMANDEZ VOTRE DEVIS FENÊTRE