Question:

Bonjour Pierre,

je suis tombé un peu par hasard sur votre site où j’ai pu éclaircir certains doutes, mais d’autres persistent.

Je suis amené à remplacer des fenêtres existantes par du PVC.

J’habite en proximité de périphérique (Paris) et sur le bord d’un boulevard, ce qui me fait un bruit assez intense et permanent.

Mes questions sont les suivantes :

- Quel est la meilleure isolation phonique pour une pose en applique de double vitrage qui procurera le meilleur confort ?

- Quelles sont les techniques de poses les plus adéquates (bandes, fixations, etc) pour une isolation phonique ? Sachant que je devrais aussi isoler le mur.

- Est-ce que les installateurs s’occupent de reposer les volets ? (mes volets métalliques actuels sont posés sur un ancien batis en bois qui sera supprimé, les volets devront sans doute être installés sur un cadre métallique)

J’ai comme l’impression que les grosses sociétés ne sont pas aussi fiables que les petits artisans, dans le sens où ils dépêchent un commercial que l’on ne verra qu’une fois. Je ne me sens pas rassuré non plus sur techniques qu’ils utiliseront pour installer des fenêtres phoniques, qui a mon sens devront utiliser des fixations spéciales et des bandes pour une meilleur efficacité / étanchéité.

Merci d’avance pour vos retours.

Cdt

Tony

Réponse :

Bonjour Tony,

Le bruit est vécu comme une cause majeure d’inconfort qui peut même devenir une véritable nuisance préjudiciable à la santé. C’est pourquoi, la protection de l’habitat contre les bruits extérieurs est un objectif majeur de la conception, de la construction et de la rénovation des logements.

Les fenêtres placées dans les ouvertures des façades peuvent constituer un point faible de l’isolation phonique si certaines conditions ne sont pas réunies.

Il faut d’abord que la pose soit réalisée avec soin et traite bien l’étanchéité entre le mur et le dormant. On peut notamment utiliser des joints Compriband. Compriband® est positionné sur le pourtour du dormant de la menuiserie.
Ensuite, le choix du niveau d’affaiblissement acoustique des fenêtres doit être effectué en fonction de l’ambiance acoustique extérieure au logement. Les niveaux d’affaiblissement acoustique des fenêtres sont exprimés en décibel dans un classement ACOTHERM. Ce classement définit 4 niveaux d’isolation en partant de 28 dB qui est adapté à des ambiances calmes jusqu’à 40 dB pour des ambiances très bruyantes.
La conception de la fenêtre doit aussi prendre en compte le traitement des entrées d’air qui sont indispensables au renouvellement de l’air intérieur des logements. La qualité de l’intégration de cette fonction dans une fenêtre peut influencer notoirement sur la performance phonique de celle-ci.
En complément des menuiseries, l’influence du choix des vitrages est primordiale. Le vitrage qui représente généralement plus des 3/4 de la surface d’une fenêtre est un élément absolument essentiel de l’affaiblissement acoustique.

Pour les vitrages, l’isolation phonique repose traditionnellement sur les éléments suivants :

Les épaisseurs des plaques de verre,
La différence d’épaisseur entre le verre extérieur et le verre intérieur (vitrages dissymétriques) et,
L’épaisseur de l’intercalaire du vitrage isolant (dans une moindre mesure)

La capacité du vitrage à réduire le bruit est classée par la certification CEKAL AR (Acoustique Renforcée). Un vitrage AR 1 réduit le niveau sonore de 25 à 28 décibels, un vitrage AR3 le réduit de 31 à 32 décibels.
Il existe d’autres labels pour évaluer l’isolation phonique, comme le label Acotherm : Ac1, Ac2, Ac3 ou Ac4 (du moins au plus isolant).

Les caractéristiques et les avantages du double vitrage phonique sont les mêmes que pour le vitrage thermique, seul le verre extérieur est plus épais il passe de 4 à 10 mm et la lame d’air de 16 à 10 mm Cette modification permet d’atténuer le bruit. La référence du double vitrage phonique est 4/10/10. Si vous habitez dans une zone très bruyante, proche d’une auto, route, ou aéroport… vous pouvez opter pour un double vitrage à isolation renforcée.

Pour vos volets, malheureusement, je pense qu’ils ne le feront pas. A moins de tomber sur un artisan independant qui lui pourra peut etre vous le faire si cela est possible. Mais j’ai l’impression que les volets sont vissés sur la fenetre, hors c’est tres mauvais pour les performances de la fenetre. Si c’est le cas, il ets preferable de penser a un systeme en acier autour pour ne pas que le volet tienne avec la fenetre.

Concernant le sujet des artisans ou grosses entreprises, pour moi la réponse est toute trouvé. Je prefere travailler avec un artisan qui connait et aime son produit / metier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

DEMANDEZ VOTRE DEVIS FENÊTRE
DEMANDEZ VOTRE DEVIS FENÊTRE
DEMANDEZ VOTRE DEVIS FENÊTRE