Fenêtre Phonique : les bonnes pratiques

Question:

Bonjour Pierre,

je suis tombé un peu par hasard sur votre site où j’ai pu éclaircir certains doutes, mais d’autres persistent.

Je suis amené à remplacer des fenêtres existantes par du PVC.

J’habite en proximité de périphérique (Paris) et sur le bord d’un boulevard, ce qui me fait un bruit assez intense et permanent.

Mes questions sont les suivantes :

– Quel est la meilleure isolation phonique pour une pose en applique de double vitrage qui procurera le meilleur confort ?

– Quelles sont les techniques de poses les plus adéquates (bandes, fixations, etc) pour une isolation phonique ? Sachant que je devrais aussi isoler le mur.

– Est-ce que les installateurs s’occupent de reposer les volets ? (mes volets métalliques actuels sont posés sur un ancien batis en bois qui sera supprimé, les volets devront sans doute être installés sur un cadre métallique)

J’ai comme l’impression que les grosses sociétés ne sont pas aussi fiables que les petits artisans, dans le sens où ils dépêchent un commercial que l’on ne verra qu’une fois. Je ne me sens pas rassuré non plus sur techniques qu’ils utiliseront pour installer des fenêtres phoniques, qui a mon sens devront utiliser des fixations spéciales et des bandes pour une meilleur efficacité / étanchéité.

Merci d’avance pour vos retours.

Cdt

Tony

Réponse :

Bonjour Tony,

Le bruit est vécu comme une cause majeure d’inconfort qui peut même devenir une véritable nuisance préjudiciable à la santé. C’est pourquoi, la protection de l’habitat contre les bruits extérieurs est un objectif majeur de la conception, de la construction et de la rénovation des logements.

Les fenêtres placées dans les ouvertures des façades peuvent constituer un point faible de l’isolation phonique si certaines conditions ne sont pas réunies.

Il faut d’abord que la pose soit réalisée avec soin et traite bien l’étanchéité entre le mur et le dormant. On peut notamment utiliser des joints Compriband. Compriband® est positionné sur le pourtour du dormant de la menuiserie.
Ensuite, le choix du niveau d’affaiblissement acoustique des fenêtres doit être effectué en fonction de l’ambiance acoustique extérieure au logement. Les niveaux d’affaiblissement acoustique des fenêtres sont exprimés en décibel dans un classement ACOTHERM. Ce classement définit 4 niveaux d’isolation en partant de 28 dB qui est adapté à des ambiances calmes jusqu’à 40 dB pour des ambiances très bruyantes.
La conception de la fenêtre doit aussi prendre en compte le traitement des entrées d’air qui sont indispensables au renouvellement de l’air intérieur des logements. La qualité de l’intégration de cette fonction dans une fenêtre peut influencer notoirement sur la performance phonique de celle-ci.
En complément des menuiseries, l’influence du choix des vitrages est primordiale. Le vitrage qui représente généralement plus des 3/4 de la surface d’une fenêtre est un élément absolument essentiel de l’affaiblissement acoustique.

Pour les vitrages, l’isolation phonique repose traditionnellement sur les éléments suivants :

Les épaisseurs des plaques de verre,
La différence d’épaisseur entre le verre extérieur et le verre intérieur (vitrages dissymétriques) et,
L’épaisseur de l’intercalaire du vitrage isolant (dans une moindre mesure)

La capacité du vitrage à réduire le bruit est classée par la certification CEKAL AR (Acoustique Renforcée). Un vitrage AR 1 réduit le niveau sonore de 25 à 28 décibels, un vitrage AR3 le réduit de 31 à 32 décibels.
Il existe d’autres labels pour évaluer l’isolation phonique, comme le label Acotherm : Ac1, Ac2, Ac3 ou Ac4 (du moins au plus isolant).

Les caractéristiques et les avantages du double vitrage phonique sont les mêmes que pour le vitrage thermique, seul le verre extérieur est plus épais il passe de 4 à 10 mm et la lame d’air de 16 à 10 mm Cette modification permet d’atténuer le bruit. La référence du double vitrage phonique est 4/10/10. Si vous habitez dans une zone très bruyante, proche d’une auto, route, ou aéroport… vous pouvez opter pour un double vitrage à isolation renforcée.

Pour vos volets, malheureusement, je pense qu’ils ne le feront pas. A moins de tomber sur un artisan independant qui lui pourra peut etre vous le faire si cela est possible. Mais j’ai l’impression que les volets sont vissés sur la fenetre, hors c’est tres mauvais pour les performances de la fenetre. Si c’est le cas, il ets preferable de penser a un systeme en acier autour pour ne pas que le volet tienne avec la fenetre.

Concernant le sujet des artisans ou grosses entreprises, pour moi la réponse est toute trouvé. Je prefere travailler avec un artisan qui connait et aime son produit / metier.

Choisir un devis fenêtre et volets

Question :

Bonjour,

Nous envisageons de faire une opération de rénovation concernant nos fenêtres et volets en bois qui ont maintenant 30 ans et contraignant d’entretien !

J’ai longuement parcouru plusieurs articles de votre forum (et d’autres) qui m’ont appris beaucoup de choses très intéressantes. Il est vrai que pour un néophyte, il n’est pas facile de choisir, de ne pas se tromper, face à des commerciaux dont les produits sont toujours les meilleurs et les moins chers !

Cette opération de rénovation porte sur 5 portes-fenêtres dont une sera convertie en coulissant et 4 fenêtres dont une de salle de bains sans volet, et 8 volets roulants.

Nous avons fait appel à 6 entreprises. Deux ont été éliminées n’étant pas qualifiées RGE, et une dont le devis était trop imprécis.

Donc, nous retenons actuellement 3 entreprises. Il est à remarquer que sur les 6, une seule a différencié le coût du matériel du coût de la pose permettant de calculer le crédit d’impôt, puisque j’ai cru comprendre que seul le coût du matériel TTC est retenu.

Dans la présentation du matériel à rénover, je ne retiens pas le cas particulier de la fenêtre coulissante, K-line proposée dans les 3 cas.

Devis n 1 : Entreprise régionale.

Menuiserie PVC : Gamme « CLASSIQUE » de MAUGIN, Uw <=1.4, Sw 0.38, Classement A3, E7B, VA2, dormant et ouvrant à 5 chambres, Vitrage standard 4/20 Argon/4 FE, intercalaire alu Ug 1.1, poignée centrée classique, du standard éligible au crédit d’impôt.

Volet roulant : VISIO de PROFALUX, tablier aluminium THERMOREFLEX PX 39, lame 39×8 avec mousse isolante, Coffre de 155 mm ou 132 mm suivant fenêtre. Performances V3 EMCROS – R 0.25 – du standard éligible au crédit d’impôt.

Montant devis : 13 400 Euros TTC

Devis n 2 : Entreprise du groupe « MENUISIER CONSEIL »

Menuiserie PVC : Gamme « CLARANCE » – Maugin du groupe MENUISIER CONSEIL, Uw <=1.4, Sw > 0.36, Classement A2, E7A, VA2 ou VA3, dormant et ouvrant à 3 chambres, Vitrage standard 4/18 Argon/4 PUN, intercalaire warm-edge Ug 1.1, poignée centrée Secustick, du standard éligible au crédit d’impôt.

Volet roulant : LAKAL profilé alu DUR 40 ou AHS-40, tablier aluminium THERMOREFLEX, Coffre de 180 mm ou 150 mm suivant fenêtre, R >= 0.26, éligible au crédit d’impôt.

Montant devis : 12 500 Euros TTC

Devis n 3 : Entreprise locale.

Menuiserie PVC : Gamme « PREMIO 60 » de « PREFAL », Uw = 1.4, Sw = ?, Classement ? , dormant 4 chambres, ouvrant 3 chambres, vitrage 4/16 Argon/4 ITR, intercalaire alu, Ug 1.1, poignée centrée classique, éligible au crédit d’impôt.

Volant roulant : gamme « CLASSIQUE » de RENOROL, fabricant « BEZIN » , lame ALU ROL’43EE, Coffre de 165 mm ou 150 mm suivant fenêtre, R = 0.25, éligible au crédit d’impôt ?

Montant devis : 11 400 Euros TTC

Le problème est maintenant qui choisir ?

Quelle est l’importance du nombre de chambres : 3, 4, 5 ?

L’entreprise n 3 est la moins chère, mais le matériel est-il du même niveau que les 2 autres, autant pour les fenêtres que pour les volets roulants ?

Le matériel « CLARANCE » du groupe MENUISIER CONSEIL est-il du même niveau que « CLASSIQUE » de MAUGIN ?

Ce sont les questions que je me pose.

Merci, peut-être, de pouvoir éclairer ma lanterne.

Jean-Jacques

 

Réponse :

Bonjour Jean-Jacques,

Tout d’abord, merci pour votre commentaire et votre confiance.

Effectivement, c’est un gros chantier que vous réalisez, il est normal de se poser toutes ces questions.

A partir du 1er janvier 2015, seul les entreprises certifiés RGE donneront droit au crédit d’impôt donc c’est parfait d’avoir exclu les autres. Oui, je vous confirme que le crédit d’impôt se calcul uniquement sur la fourniture de vos fenêtres. Attention, il faut aussi que les menuiseries soient éligibles au crédit d’impôt (en fonction des caractéristiques techniques) pour l’obtenir.

D’un point de vue thermique, les 3 devis sont sensiblement identiques, les coefficients thermiques Uw sont tous de 1.4. La différence se voit dans le double vitrage. Le Devis N°1 est clairement plus performant que le devis 2 qui lui est plus performant que le devis 3. 4/16/4 Argon ITR est un vitrage standard actuellement. Si vous cherchez de l’isolation thermique, je vous invite à choisir le 4/20/4 Argon FE même si le coefficient thermique est quasiment identique. Plus il y a de chambres dans le dormant ouvrant de votre fenêtre, plus celle-ci sera isolantes.

Pour les volets roulants, les qualités se vallent. Ils sont tous en aluminium avec de la mousse polyuréthane injecté ce qui est parfait. Par contre, vous n’avez pas précisez si c’était a sangle, a treuil ou électrique ?

Vos autres questions :

  • L’entreprise n 3 est la moins chère, mais le matériel est-il du même niveau que les 2 autres, autant pour les fenêtres que pour les volets roulants ?

Clairement, vous avez classé les entreprises par qualités, le prix respect la qualité des produits. Les 3 devis semblent tres correct au niveau de la qualité. Je pense que la différence ne se fait plus sur le produit mais sur la garantie de pose.

  • Le matériel « CLARANCE » du groupe MENUISIER CONSEIL est-il du même niveau que « CLASSIQUE » de MAUGIN ?

Techniquement, c’est la même chose. Avec un léger bonus sur Maugin car le vitrage est plus fort.

Pour vous aider à faire votre choix, je vais, à mon tour, vous poser des questions :

  • Quelle entreprise a ses installateurs salariés et non sous-traitant ?
  • Quelle entreprise sera à même de vous répondre si vous demandez un Service Apres Vente ?
  • Quel commercial vous a semblé le plus honnête ?
  • Quel entreprise vous a donnez des références de clients dans votre village ?

Je reste a votre disposition si vous avez d’autres questions.

Pierre

Aides pour comparer 2 devis fenetres.

Question :

Bonjour,

Je « planche » sur deux devis et sur le net en même temps sans parvenir à prendre de décision…Pourriez-vous m’aider à y voir plus clair en répondant à quelques questions…au sujet de fenêtres pvc…

-Vitrage 4/20/4 cela vous semble-t-il correct ?
– Vaut-il mieux un dormant reno aile de 40 ou de 60 ? Un rejet d’eau arrondi ou extérieur ?
– L’un me cite un classement AEV A3 E 6B Va2, l’autre n’en fait pas état.
– L’un me conseille pour « quelques centaines d’euros de plus » d’opter pour un renforcement total en acier galvanisé…

J’habite dans un immeuble relativement calme côté bruit ! Merci beaucoup pour votre aide, je suis un peu démunie et mes fenêtres actuelles ne se fermant plus qu’à la force du pied, il y a urgence !

Claude – Chelles

Réponse :

Bonjour Claude,

Vous trouverez ci-dessous des réponses concernant vos différents points. J’espère que celles-ci pourront vous aiguiller.

-Vitrage 4/20/4 cela vous semble-t-il correct ?

Oui, c’est correct. Le double vitrage basic est 4/16/4. Selon Calumen (le logiciel de calcul de coefficient thermique des vitrages de st gobain) à partir de 18 mm le vitrage est moins performant mais la différence entre 16, 18, 20 en terme d’efficacité énergétique est très minime.

– Vaut-il mieux un dormant reno aile de 40 ou de 60 ? Un rejet d’eau arrondi ou extérieur ?

Il existe en général 3 mesures pour les ailes de recouvrement : 30, 40 ou 60 mm. Comme c’est une pose en rénovation, tout dépend de la hauteur de vos dormants actuelles. Si vous posez sur des anciens dormants alu, le 40 mm suffit. Si c’est sur des anciennes fenêtres en bois massif, autant partir sur du 60 mm. L’aile de recouvrement va venir recouvrir les anciens dormants de vos vielles menuiseries (une fois posé, nous ne verrons plus les anciens bâtis).
Pour les rejets d’eau, j’opterai pour des rejets d’eau extérieure. Ceux-ci sont plus efficace et ne change que très peu l’aspect extérieur de votre fenêtre.

– L’un me cite un classement AEV : A3 E 6B Va2, l’autre n’en fait pas état.

Le classement AEV (Air, Eau, Vent) indique les performances de votre menuiserie face à ces éléments.

L’air va de A1 à A4, l’eau de E1 à E9 et le vent de V1 à V4. Le « B » de l’eau indique de votre fenêtre est protégée par un tableau, et de « A » du vent indique que votre fenêtre est déformable. La classification A3 E6B Va2 est très performance.
Pour comparaison un appartement parisien a besoin d’une classification A2 E4 VA2 et un appartement au bord de la mer A3 E6 VA3. Vous vous rapprochez donc de l’appartement au bord de mer.

Pour le 2eme fournisseur, celui-ci doit les annoncer dans le devis. Ceci peut avoir un effet sur l’obtention du crédit d’impôt. Il faut au moins afficher le coefficient d’isolation thermique.

– L’un me conseille pour « quelques centaines d’euros de plus » d’opter pour un renforcement total en acier galvanisé.

L’acier galvanisé est très souvent de série maintenant. Je suis surpris que ce soit une option aussi cher. Si vous choisissez ce fournisseur, je vous conseille de prendre l’option pour toutes les grandes fenêtres, porte-fenêtre ou fenêtre avec l’option oscillo-battant.

devis fenetre

Que faut-il regarder en premier quand on a un devis fenêtre entre les mains ?

Question :

Bruno L – Marseille

Bonjour,

Que faut-il regarder en premier quand on a un devis fenêtre entre les mains ?

 

Réponse :

Bonjour Bruno,

C’est une excellente question.

Dans un 1er temps, assurez-vous que toutes les caractéristiques et descriptifs de vos nouvelles fenêtres sont inscrites sur votre devis. En effet, ces informations et caractéristiques techniques ont une importance primordiale pour l’obtention du crédit d’impôt. Il doit afficher le type de matériau, le type de vitrage ainsi que son coefficient thermique « U ».

Si vous avez choisit des options comme l’oscillo-battant, les croisillons ou encore la couleur de la fenêtre, assurez vous que ces options soient bien prises en compte et qu’elles sont comptées dans le devis.

Ensuite vient la question de la pose de vos menuiseries. Si vous avez opté pour une fourniture seule, vous aurez une TVA à 19.6%. A l’inverse, une prestation de pose vous sera facturée à la TVA 7% en plus d’un coût fixe par fenêtres installées.
Votre devis fenêtre doit avoir une date de validité et surtout un délai d’intervention estimatif. Celui-ci sera confirmé au moment de la commande.

Par mesure de précaution, je vous invite à regarder la solvabilité et le sérieux de l’entreprise choisit en inscrivant son SIRET sur le site www.societe.com. Vous choisirez surement une entreprise locale avec pignon sur rue, et cette société a probablement des clients dans votre commune a qui vous pouvez rendre visite.

J’espère avoir répondu à vos questions. Je reste disponible si vous avez besoins.

Pierre Nortis

devis fenetre